AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ubu Roi, d'Alfred Jarry

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gourourach'
The Best & the Grand Chef


Féminin Nombre de messages : 842
Age : 23
Emploi : Etudiante, Term S
Loisirs : Lire, écrire, pianoter (sur l'ordi ^^), jouer (au théâtre)
Livre préféré : Les cerf-volants de Kaboul, Le Grand Secret, 4 filles & 1 jean, Orgueil et Préjugés
Auteur préféré : Camus, Anouilh, Musset, Baudelaire, Vian, Barjavel
Film préféré : Volver, La Môme, The GodFather, La vie est belle...
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Ubu Roi, d'Alfred Jarry   Mer 13 Juin - 17:05

C'est une pièce de théâtre en 5 actes vraiment ... décapante !

Etoile



L'histoire :
Le Père Ubu est un tyran horrible, avare et avide de pouvoir. Il tue tous les gens qui s'oposseraient à son opinion, à savoir "Tout pour moi". Il conquit le trône de la Pologne, mais est repoussé par les Russes ... toute une chasse poursuite est engagée ...

Pourquoi j'ai aimé :
Alfred Jarry nous présente ce tyran de manière ironique. Jarry se moque des traditions théâtrales, et met en scène de manière comique et absurde un personnage horrible dans un corps en forme d'énorme poire, dans un langage très personnel. C'est vraiment très marrant, très original ! Je vous le conseille ! Il est rapide à lire (plié en quelques heures !), même si certains mots inventés ou compliqués ralentissent un tant soit peu la lecture ...
Vraiment pas mal du tout !

_________________
L'écriteuse en chef Wink
I am the grand gourou of Dé-lire =D Tous à mes pieds Cool.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ubu Roi, d'Alfred Jarry
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alfred JARRY - Ubu roi
» Alfred Jarry
» Ubu roi d'Alfred Jarry
» [Jarry, Alfred] Ubu roi
» Pourquoi et comment Alfred Dunhill a-t-il inventé le sablage en 1918 ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dé-lire ! :: Critiques :: Théâtre ; Poésie ; Philo-
Sauter vers: