AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les confessions, de Rousseau (livres I à IV)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gourourach'
The Best & the Grand Chef


Féminin Nombre de messages : 842
Age : 23
Emploi : Etudiante, Term S
Loisirs : Lire, écrire, pianoter (sur l'ordi ^^), jouer (au théâtre)
Livre préféré : Les cerf-volants de Kaboul, Le Grand Secret, 4 filles & 1 jean, Orgueil et Préjugés
Auteur préféré : Camus, Anouilh, Musset, Baudelaire, Vian, Barjavel
Film préféré : Volver, La Môme, The GodFather, La vie est belle...
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Les confessions, de Rousseau (livres I à IV)   Dim 29 Aoû - 13:20

Premier roman du genre autobiographique, qui décrit l'enfance et l'adolescence de Rousseau (pour les livres I à IV)

Etoile Etoile



L'histoire :
Roman autobiographique : auteur = narrateur = personnage principal.
Premier roman du genre ; "une entreprise qui n'eut jamais d'exemple" et qui permet à Rousseau de revenir sur sa vie, son caractère, les étapes marquantes de sa vie, et de se justifier vis-à-vis de ses détracteurs. Les quatre premiers livres correspondent à la jeunesse de Rousseau, de l'enfance jusqu'à 20 ans.

Mon avis :
[je reconnais qu'une fois de plus, je me suis pas vraiment foulée sur le synopsis ^_^]
Que dire que dire que dire sur Les confessions ? Heeu, que c'est très bien écrit, que c'est très intéressant, que c'est très prenant. Le premier livre est le moins intéressant de tous à mon goût [enfance], les suivants sont beaux. La rencontre avec Mme de Warens, la description des sentiments du jeune Rousseau, de ses actions, sont touchantes. Rousseau se livre entièrement et avoue même les choses pénibles, dont il a honte ; comprendre sa vie nous permet de mieux comprendre son caractère.
Le style est toutefois un peu lourd parfois, il me semble. Mais ça se lit quand même très bien.
L'oeuvre est aussi l'occasion pour Rousseau de dénoncer certains aspects de la société (religion, inégalité) et d'établir certaines réflexions (liens entre intérêt et devoir, par exemple). Le côté roman est cependant le côté prépondérant, ce qui fait que ça se lit assez fluidement.

_________________
L'écriteuse en chef Wink
I am the grand gourou of Dé-lire =D Tous à mes pieds Cool.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily - Lily - Lily



Féminin Nombre de messages : 431
Age : 23
Emploi : Lycéenne
Date d'inscription : 14/10/2009

MessageSujet: Re: Les confessions, de Rousseau (livres I à IV)   Jeu 2 Sep - 15:10

Je l'ai commencé.
Le style de Rousseau est bon, mais Beckett, Homère, DeGaulle et Quignard passent avant. -_-"
Mais de nature rebelle, j'ai ri juste en lisant la préface (Non, je ne suis pas bizarre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://un-monde-presse.skyblog.com
 
Les confessions, de Rousseau (livres I à IV)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Rousseau, Jean-Jacques] Les Confessions, livres I à IV.
» [Hippone, Augustin (d')] Confessions
» L'ACCRO DU SHOPPING (Tome 01) CONFESSIONS D'UNE ACCRO DU SHOPPING de Sophie Kinsella
» Jean-Jacques Rousseau
» Les Confessions de M. Harrison

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dé-lire ! :: Critiques :: Récits de vie ; aventures ; romans historiques-
Sauter vers: