AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Oedipe roi, de Sophocle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gourourach'
The Best & the Grand Chef


Féminin Nombre de messages : 842
Age : 23
Emploi : Etudiante, Term S
Loisirs : Lire, écrire, pianoter (sur l'ordi ^^), jouer (au théâtre)
Livre préféré : Les cerf-volants de Kaboul, Le Grand Secret, 4 filles & 1 jean, Orgueil et Préjugés
Auteur préféré : Camus, Anouilh, Musset, Baudelaire, Vian, Barjavel
Film préféré : Volver, La Môme, The GodFather, La vie est belle...
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Oedipe roi, de Sophocle   Dim 29 Aoû - 13:11

"La tragédie des tragédies" de ce tragédien grec (Ve siècle av. JC) par excellence =)

Etoile Etoile Etoile



L'histoire :
Bah, tout le monde la connaît. Le mythe d'Oedipe, quoi.
Oedipe, roi de Thèbes et époux de Jocaste, veuve de Laïos (ancien roi de Thèbes), après avoir vaincu le Sphinx et sa terrible énigme, doit faire face à une épidémie de peste qui ravage sa cité. Les Dieux lui envoient alors le message suivant : pour éradiquer la peste, il faut punir un crime impuni et dont l'auteur court dans la cité Thébaine, c'est le meurtre de Laïos. Oedipe va alors afficher un zèle à chercher cet assassin... quête qui va le mener là où il ne pensait pas se retrouver ; il va se rendre compte qu'il a tué celui qu'il ne fallait pas tuer, et épouser celle qu'il ne fallait pas épouser. En voulant détromper les oracles des Dieux, il s'est précipité dedans.

Pourquoi j'ai aimé :
J'aime les tragédies, j'aime l'histoire d'Oedipe, implacable et terrifiante. Le style de Sophocle est léger et moderne ; les passages avec le Choeur sont parfois un peu plus longs et un peu plus "lourds", mais si peu. Les personnages de Sophocle sont grands, beaux ; la tragédie opère et enferme ses héros.
J'ai été étonnée de voir à quel point le texte était fluide et bien écrit, à quel point il se lisait (et disait) bien.
Une chose m'a déçue : j'ai l'impression qu'on aperçoit le dénouement trop tôt. Enfin, c'est pas tellement ça, parce que le dénouement on le connait avant de lire l'oeuvre ; j'ai l'impression que la montée de la tension dramatique n'est pas optimale, qu'on apprend tout d'un coup et que tout retombe d'un coup. Mais c'est peut-être lié au fait que j'ai tellement vu, lu, entendu, relu, revu, re-entendu le mythe d'Oedipe, que je mélangeais déjà un peu tout, le début avec la fin.

J'ai vu l'Oedipe de Voltaire (oui oui, il a écrit sa version d'Oedipe ^^), et j'ai trouvé que la tension montait mieux dans cette pièce ; par contre, le côté alexandrins, classiques et tout et tout est un peu trop poussé chez Voltaire.

Par contre, à lire, dans la lignée : La machine infernale de Cocteau. Génialissime ^^(enfin, allez faire un tour sur l'article Dé-lire Wink).

_________________
L'écriteuse en chef Wink
I am the grand gourou of Dé-lire =D Tous à mes pieds Cool.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Oedipe roi, de Sophocle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Oedipe
» [Sophocle] Antigone
» Oedipe (Paul Dupont)
» [Sophocle] Antigone
» La tragédie grecque: Eschyle, Sophocle, Euripide

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dé-lire ! :: Critiques :: Théâtre ; Poésie ; Philo-
Sauter vers: