AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les lettres persanes, de Montesquieu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gourourach'
The Best & the Grand Chef


Féminin Nombre de messages : 842
Age : 23
Emploi : Etudiante, Term S
Loisirs : Lire, écrire, pianoter (sur l'ordi ^^), jouer (au théâtre)
Livre préféré : Les cerf-volants de Kaboul, Le Grand Secret, 4 filles & 1 jean, Orgueil et Préjugés
Auteur préféré : Camus, Anouilh, Musset, Baudelaire, Vian, Barjavel
Film préféré : Volver, La Môme, The GodFather, La vie est belle...
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Les lettres persanes, de Montesquieu   Dim 29 Aoû - 12:41

Un roman épistolaire du philosophe des Lumières (XVIIIe).

Etoile Etoile



L'histoire :
Regard étranger, regard persan (perçant ?) sur la société occidentale et particulièrement la société française, de la part de deux amis persans, Usbek et Rica, en voyage en Europe.
Le roman du sérail, dont Usbek est le dirigeant, offre un cadre à l'histoire (ouvre et clôt l'ouvrage) ; le coeur de l'ouvrage est le séjour d'Usbek et Rica à Paris et leurs découvertes.

Mon avis :
Le roman est très bien. J'ai beaucoup aimé le roman du sérail (plein de tension dramatique) ; les longues lettres qui décrivent et qui portent la satire de la société française sont intéressantes dans leur propos mais parfois un peu longues à mon goût. De plus, étant un roman épistolaire, le propos est assez décousu, dans le sens où Usbek et Rica décrivent et critiquent un peu tout ce qu'ils voient, il y a donc peu de "cohérence" d'ensemble et c'est pourquoi ça m'a paru parfois un peu long (on perd pas mal le côté "roman"). Ceci dit, c'est quand même très intéressant et bien écrit. Et puis, comme c'est un roman épistolaire, il y a plus difficilement des longueurs (c'est toujours dynamique, un roman épistolaire, ne serait-ce que lorsque l'on change d'épistolier).
Par ailleurs, le message et les réflexions, sur le pouvoir, sur la société, la politique et la religion, sur le relativisme et les différentes cultures, sur la complexité et l'ambivalence de l'homme et des relations humaines, est très intéressant, et, je pense, assez novateur pour l'époque (surtout le dernier point).

_________________
L'écriteuse en chef Wink
I am the grand gourou of Dé-lire =D Tous à mes pieds Cool.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily - Lily - Lily



Féminin Nombre de messages : 431
Age : 23
Emploi : Lycéenne
Date d'inscription : 14/10/2009

MessageSujet: Re: Les lettres persanes, de Montesquieu   Jeu 2 Sep - 15:07

Oh, ce jeu de mots !

J'aime !
Je n'en ai vu qu'un extrait (la dernière lettre, et une autre), et j'adore. En fait, j'adorais avant ça.. Quand une de mes profs m'avait expliqué en gros ce que c'étqit, j'avais décidé que j'aimais le principe.

(Message pas narcissique pour deux sous... 7 fois le mot "je" ou "moi"; 9 maintenant. Désolée)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://un-monde-presse.skyblog.com
 
Les lettres persanes, de Montesquieu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LETTRES PERSANES de Montesquieu
» découpe de contour de lettres
» Mémoires de nos pères / Lettres d'Iwo Jima
» George Sand et Musset (film, romans, théâtre et lettres)
» decoupe grandes lettres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dé-lire ! :: Critiques :: Récits de vie ; aventures ; romans historiques-
Sauter vers: