AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 1984, de George Orwell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gourourach'
The Best & the Grand Chef


Féminin Nombre de messages : 842
Age : 23
Emploi : Etudiante, Term S
Loisirs : Lire, écrire, pianoter (sur l'ordi ^^), jouer (au théâtre)
Livre préféré : Les cerf-volants de Kaboul, Le Grand Secret, 4 filles & 1 jean, Orgueil et Préjugés
Auteur préféré : Camus, Anouilh, Musset, Baudelaire, Vian, Barjavel
Film préféré : Volver, La Môme, The GodFather, La vie est belle...
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: 1984, de George Orwell   Dim 25 Avr - 0:44


L'histoire :
Le monde en 1984. 3 continents, l'Océania, l'Eurasia, l'Estasia. En Océania, un Parti unique, Le Parti, une doctrine, l'Angsoc, un chef, Big Brother. Au milieu, Winston, membre du Parti intérieur. Toujours les télécrans, le visage de Big Brother qui vous scrute, la musique, les regards, les suspicions, et la Police de la Pensée. Sa rencontre avec Julia, leur amour vain. Une aventure sans espoir dans un monde totalitaire.

Pourquoi j'ai aimé : Coup de Coeur
Ce livre est génial.
Le style d'Orwell permet de retranscrire l'ambiance parfaitement. C'est un livre absolument flippant, plein de vie et à la fois implacablement sans espoir. Les personnages sont très bien décrits, on s'y attache, ils nous dégoûtent, et petit à petit toute l'horreur de la chose s'ouvre à nous. J'ai beaucoup aimé le début, qui installe une ambiance très particulière ; on se sent à l'intérieur de l'Océania et du Parti, on se sent traqué par la Police de la Pensée, on entend les chants à la gloire de Big Brother lors de la Minute de la Haine, monter des profondeurs et avancer comme un roulement sourd. Bref, on est dans le roman. J'ai beaucoup aimé aussi la suite, la rencontre avec Julia, l'amour, les rencontres clandestines, ces moments de bonheur. La fin est absolument magistrale et je me tordais de douleur moi-même, tellement les descriptions sont prenantes, l'ambiance retranscrite et les personnages vivants.
La partie que j'ai le moins aimé est l'extrait du livre, parce qu'elle est un peu longue mais ça passe largement, et en plus, c'est vachement intéressant ce qu'il y dit.
Spoiler:
 
Ce livre est vraiment très bien mené.

Ah, et pour l'image, j'ai pas trouvé la couv' du livre avec lequel je l'ai lue (qui est pas super d'ailleurs), du coup j'ai pris celle là qui me plaisait bien ^^ (et je vous promets que j'ai cherché, j'ai fait les 20 premières pages de la recherche Google O_o). D'ailleurs, en cherchant je suis tombée sur la pochette de The Resistance de Muse, et en bonne petite groupie (*_*), j'ai regardé la page. Et ils disaient que Muse avait été inspiré de 1984 pour leur dernier album, notamment l'histoire d'amour. Bref, et en fait je trouve ça assez vrai, je veux dire, les paroles de The Resistance, et les chansons, correspondent à une ambiance qui se rapproche de celle de 1984. J'ai notamment en tête le "Love is our Resistance", qui colle parfait. Et d'une manière générale toutes les mélodies et la voix de Matthew Bellamy.

_________________
L'écriteuse en chef Wink
I am the grand gourou of Dé-lire =D Tous à mes pieds Cool.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily - Lily - Lily



Féminin Nombre de messages : 431
Age : 23
Emploi : Lycéenne
Date d'inscription : 14/10/2009

MessageSujet: Re: 1984, de George Orwell   Dim 25 Avr - 19:50

L'installation des caméras de surveillance PARTOUT nous prouve bien que BB existe vraiment ... George Orwell nous a prévenu ... He is watching at us ! xD'

(j'écrirai plus sur combien j'ai aimé la ressemblance entre notre époque et l'époque de 1984 plus tard)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://un-monde-presse.skyblog.com
 
1984, de George Orwell
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1984 de George Orwell
» 1984, de George Orwell
» 1984 - George Orwell
» Octobre 2010 - 1984 de Georges ORWELL
» George ORWELL (Royaume-Uni)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dé-lire ! :: Critiques :: Policiers ; fantastique ; science-fiction ; fantasy-
Sauter vers: