AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Merveilleuse histoire de Pierre Schlémihl

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gourourach'
The Best & the Grand Chef


Féminin Nombre de messages : 842
Age : 23
Emploi : Etudiante, Term S
Loisirs : Lire, écrire, pianoter (sur l'ordi ^^), jouer (au théâtre)
Livre préféré : Les cerf-volants de Kaboul, Le Grand Secret, 4 filles & 1 jean, Orgueil et Préjugés
Auteur préféré : Camus, Anouilh, Musset, Baudelaire, Vian, Barjavel
Film préféré : Volver, La Môme, The GodFather, La vie est belle...
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Merveilleuse histoire de Pierre Schlémihl   Sam 13 Jan - 13:05

"Merveilleuse histoire de Pierre Schlémihl ou l'homme qui a perdu son ombre", d'Adelbert de Chamisso est un classique de la littérature allemande.

Etoile Etoile



L'histoire :
Pierre Schlemihl rencontre un drôle de petit homme qui a le monde entier dans sa poche. Vous voulez un cheval ? Il en a un dans sa poche. Vous voulez une tente ? Il en a une dans sa poche. Ce petit homme propose un jour à Pierre de lui prendre son ombre contre une bourse qui donne de l'argent à l'infini. Pierre accepte. Mais lorsqu'il se retrouve dans la rue, tous les regards se portent sur lui : "Oh ! il n'a pas d'ombre !". Bien qu'il soit riche à l'infini, une honte l'envahit et lui est impossible de sortir sans qu'on se moque de lui. Pierre devient petit à petit fou et ne fait plus confiance à personne, il erre sans but. Un jour cependant, il découvre des bottes qui vont lui changer l'existance ...

Pourquoi j'ai aimé :
L'auteur utilise un style assez familiarisant avec le lecteur. Dès le début, il se présente comme un ami de Pierre Schlémihl et il raconte son histoire comme si elle était vraie. Par moments, un certain recul est nécessaire pour se rendre compte que ce n'est qu'une histoire inventée, "une histoire merveilleuse".
J'ai bien aimé le principe de perdre son ombre et ne de plus pouvoir vivre sans son elle. Après tout qu'est-ce qu'une ombre ? Représente-t-elle la fierté ? La dignité ? Allez savoir ... Selon la 4e de couverture, "L'ombre dans ce récit romantique est symbole de sécurité bourgeoise et de reconnaissance sociale. Sans elle, comme sans argent, pas de vie en société possible." Je suis plutôt d'accord avec cette comparaison, et je pense que l'auteur a voulu dénoncer plus ou moins la société.
Bon mais sans parler du fond, pour la forme c'est un super roman.
Vivement conseillé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Merveilleuse histoire de Pierre Schlémihl
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pierre CORAN (Belgique)
» Alors la paix viendra... Pierre Guilbert+Le coq et le renard Jean de La Fontaine
» L'Or - Blaise Cendrars
» Pierre BELLEMARE et Jean-François NAHMIAS - Les Grands Crimes de l'histoire
» Zaccone, Pierre (1817 - 1895)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dé-lire ! :: Critiques :: Policiers ; fantastique ; science-fiction ; fantasy-
Sauter vers: