AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Jacquou le croquant, D' Eugène Le Roy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Napoléonne004



Féminin Nombre de messages : 32
Age : 23
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Jacquou le croquant, D' Eugène Le Roy   Sam 1 Déc - 16:20

Périgore, 1815. jacquou a 8 ans lorsque son père est condamné aux galères et y meurt peut aprés. Le jeune garçon jure alors de se vanger du compte de Nansac qui est le responsable de l'arrestation injuste de son père.

C'est un livre trés réaliste qui parle de la dure vie des paysants au XIX ème siècle.
Ce qui peut être génant c'est le language employé par l'auteur qui utilise des mots et des tournures qui ne sont plus du tout utilisé de nos jours.


Coup de Coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enorah



Féminin Nombre de messages : 238
Age : 26
Emploi : Etudiante
Loisirs : Lecture, Ecriture, Musique, Fête
Livre préféré : Trop pour être cités (voir ma présentation)
Auteur préféré : Si je devais n'en citer qu'un: Pierre Bottero
Film préféré : Star Wars! *__* LOL, 27 robes, Slumdog Millionnaire, Le labyrinthe de Pan et bien d'autres
Date d'inscription : 21/08/2009

MessageSujet: Re: Jacquou le croquant, D' Eugène Le Roy   Sam 22 Aoû - 1:32

J'avais été voir l'adapation au ciné il y a déjà quelques années et j'avais vraiment beaucoup aimé. Peut-être que je me laisserai tenter par sa lecture =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Jacquou le croquant, D' Eugène Le Roy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Eugène Le Roy : Jacquou le Croquant, le livre, ses adaptations...
» LA LEÇON d'Eugène Ionesco
» COOKIES CROQUANT-COLLANT DOUBLE CHOCOLAT PECAN / BETTER THAN
» [Fromentin, Eugène] Dominique
» Eugène Sue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dé-lire ! :: Critiques :: Récits de vie ; aventures ; romans historiques-
Sauter vers: